Quand Margot devient chienne 10

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Quand Margot devient chienne 10L’engrenage.« BHV » actionna la manivelle du pied et le gode monta inexorablement vers le sexe béant. Margot s ‘en voulait d’être là. Pourtant elle n ‘avait pu résister à… A quoi d’ailleurs ? Le savait-elle ? Elle avait beau s’être raisonnée, une irrépressible envie d’en connaître d’avantage l’avait poussée à revenir. C’était comme dans certains films où on voit un ange dire « n’y va pas, ce n’est pas bon pour toi » et un diable pousse l’ange pour dire « mais si vas-y, tu vas voir c’est super ». C’est vrai qu’après avoir fait l’amour avec Laurent, elle tournait et retournait dans le lit alors que lui dormait, repu de sexe. Et elle se les posait les questions. Mais qu’est-ce tu veux aller faire là-bas, hein ? Tu n’es pas bien là avec ton Laurent qui t’aime ? Réfléchit, ta vie n’est pas bien ? Tu veux quoi ? C’est parce que tu veux encore jouir comme une salope, hein, c’est ça que tu veux ? C’était bon hein de couler comme une fontaine ? Quelles sensations hein ? T’en veux plus encore, tu ne peux pas te contenter de ta vie actuelle ? Que va dire ton Laurent quand il saura ? Mais je saurai le cacher, il ne saura pas. Avec lui je continuerai comme avant, tout ira bien. Oui ça ira. Et elle finit par trouver le sommeil sur le matin.Le bout du gode touchait ses grandes lèvres. « BHV » se dit qu’il n’aurait pas dû lubrifier, vu ce qui coulait de la moule bien baveuse de Margot. Le gode s’enfonça doucement au rythme des tours de manivelle. L’objet faisait bien six ou sept centimètres d’épaisseur au plus large mais pas plus de seize ou dix huit de long. C’était déjà un bel engin mais il pénétra Margot sans aucune difficulté. Elle ferma les yeux alors que la moitié était dans son ventre. Sa poitrine se soulevait à un rythme plus élevé et la manivelle tournait, tournait. Le gode avait disparu au trois quart. « BHV » actionna un bouton et un piston se mit en route. Le phallus artificiel se mit alors à bourrer la chatte sans faiblir. Margot malgré son bâillon râlait sous les assauts de la bite en plastique. Ses nibards avaient doublé de volume, les tétons pointaient, raides et son ventre ondulait à chaque coup de boutoir. « BHV » se releva et prit quelques photos. Ensuite il brancha la caméra vidéo et revint vers sa prisonnière volontaire. Il lui caressa le ventre, doucement, en partant du pubis. Il faisait des ronds, la main bien à plat. Il remonta jusqu’à ses seins qu’il prit à pleines mains et les malaxa tendrement. Il s’attaqua ensuite aux tétons, tout durs, qu’il fit rouler entre ses doigts. Il les tira un à un et fixa sur chacun une pince qui arracha un feulement de douleur à Margot. Puis elle se calma, supportant la douleur. Il relia chaque pince à une chainette et tira dessus. Là encore Margot ressentit la douleur et l’exprima par un cri étouffé par la boule qui occupait sa bouche. Elle tenta d’échapper au tiraillement de ses tétons en mettant canlı bahis son buste en avant, mais « BHV » tirait de plus belle alors Margot renonça et tenta de supporter la douleur. Elle y parvint et le gode qui la pistonnait toujours la ramena à d’autres réalités.La douleur de ses seins était presque devenue une amie. Elle ressentait une espèce de chaleur qu’elle finit par trouver agréable. « BHV » lui caressa le clitoris alors que le gros gode noir s’enfonçait en elle jusqu’à la garde. Il passa son autre main derrière elle et commença à jouer avec sa rondelle. Il mouilla ses doigts dans la cyprine qui coulait d’abondance entre les cuisses et s’employa à ouvrir l’anus de la belle afin d’y introduire son index. Ce fut fait assez rapidement et aisément. Le majeur prit le même chemin. De l’autre côté, le clito était toujours malmené alors qu’il imprimait une rotation à ses doigts dans le fondement qui s’ouvrait. L’annulaire vint rejoindre les autres. A travers la mince paroi, il sentait les allers et retours de la fausse bite qui s’activait toujours avec frénésie. Il retira alors ses doigts du trou du cul dilaté mais les remplaça aussitôt par un plug de belle taille qui fut avalé d’un coup. La rondelle se referma dessus et on ne voyait plus que le socle dépasser. C’est le moment que choisit Margot pour avoir un puissant orgasme. Elle inonda le sol à ses pieds et fut secouée de tremblements qui semblaient ne pas vouloir cesser. Malgré les bracelets de cuir à ses poignets et ses chevilles elle arrivait quand même à se tortiller sous la jouissance. A cet instant, « BHV » tira d’un coup sur les pinces de tétons. Margot poussa un cri que même le bâillon ne put stopper et elle eut un second orgasme aussi dévastateur que le premier. Diable se disait « BHV », comment fait-elle pour couler autant ?Peu à peu la respiration de Margot redevint plus calme et elle s’affaissa, se laissant quasiment porter par les bracelets qui la tenaient prisonnière de cette croix de jouissance. « BHV » s’employa à la détacher. D’abord les chevilles et il l’aida à resserrer ses jambes devenues molles, puis les poignets. Une fois libérée, elle était incapable de se tenir debout, anéantie par ses deux orgasmes successifs. Bertrand la prit dans ses bras et l’entraîna vers le grand lit rond tout proche. Il l’aida à s’asseoir mais elle tomba de tout son long en arrière sur le satin accueillant des draps rouge. « BHV » la laissa bien récupérer. Sa poitrine se soulevait encore bien vite trouvait-il. Il s’assit à côté d’elle, se pencha et lui caressa doucement, tendrement, le ventre qui peu à peu s’apaisait. Ensuite la main s’égara. Elle malaxait tout aussi tendrement un sein puis l’autre. « BHV » se pencha et se mit à sucer les tétons. Il les aspirait ou passait seulement sa langue humide dessus. Margot semblait apprécier les yeux mi-clos, cette caresse qui apaisait la morsure laissée par les pinces. bahis siteleri Pendant ce temps la main était redescendue vers le ventre, le pubis, les grandes lèvres, un doigt s’insinua, puis deux, le pouce titillait un clito déjà redressé et Margot laissa échapper quelques soupirs de plaisir. Elle s’abandonnait complètement aux mains expertes de son mentor. « BHV » lui prit une épaule et la tira afin de retourner Margot qui le comprit et l’aida dans sa manœuvre. Toujours un peu épuisée cependant elle se laissait faire. Les bras étalés devant elle, la tête enfouie dans les draps, elle attendait la suite sans trop réagir. Et les caresses reprirent. Douces, fermement tendres, d’abord les épaules puis le dos. Elles s’attardaient dans le creux juste au dessus des fesses. Cela faisait du bien. Margot soupirait encore sous les bienfaits de la caresse sur ses reins. Comme dès le départ elle était assise au bord du lit, avec le retournement elle se retrouvait à genoux par terre, le buste allongé sur le lit. « BHV » se mit alors lui aussi à genoux derrière Margot et malaxa les deux globes charnus qui s’offraient à ses mains exploratrices. Margot gémissait sous la caresse. Ses fesses fermes donnaient vraiment envie d’y enfouir sa langue, ce dont « BHV » ne se priva pas. De ses deux pouces il écartait chaque hémisphère se donnant un accès plus aisé à l’étoile brunâtre déjà malmenée tout à l’heure et pas complètement resserrée. Il donnait de grands coups de langues en partant du clitoris ressorti de son capuchon jusqu’à la rondelle frémissante. Inconsciemment, Margot se cambrait d’avantage afin d’offrir son cul béant à la langue fouisseuse de celui qui, elle l’avait compris, allait devenir sous peu son amant. Mais elle se laissait faire. Elle avait décidé qu’elle jouerait le jeu à fond afin de connaître ses limites. Elle tâcherait de maîtriser la situation autant que faire ce peut, et puis sinon, elle verrait bien. Advienne que pourra ! Pour l’instant elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait qu’elle devait le faire.Perdu dans sa réflexion, elle n’avait pas vu que « BHV » l’avait délaissée un court instant. Le temps de se déshabiller lui aussi. Quand elle s’en aperçu, le bout de son gland tentait de forcer son trou du cul qu’il avait pris soin de lubrifier quand même. Elle sentit néanmoins le gland passer. Elle ne l’avait jamais vu encore, mais manifestement, il était plutôt gros. L’anus se referma et il resta quelques secondes inactif. Il savait qu’il devait la laisser s’habituer à cette grosseur avant d’aller plus loin. Puis petit à petit, centimètre par centimètre, il s’enfonça inexorablement. Sans discontinuer, jusqu’à toucher les fesses de son pubis. Une fois tout au fond, il s’arrêta de nouveau un bref instant. Puis il ressortit en entier pour mieux replonger. Il répéta le manège trois ou quatre fois. À la cinquième il admira le trou béant laissé par sa bite, bahis şirketleri se saisit de son appareil numérique et immortalisa la scène. Le trou du cul n’eut pas le temps de se refermer qu’il le remplissait de nouveau d’un seul coup de rein. Margot ahanait à chaque coup qu’elle se prenait dans le fion. « BHV » écartait ses fesses au maximum. Ses couilles frappaient la chatte de Margot comme un métronome et au bruit que ça faisait on devinait qu’elle coulait déjà comme une fontaine. Malgré la situation, sa demi conscience lui permettait de se dire que ce devait être ça une belle salope. Elle avait toujours refusé son cul à Laurent, et voilà que là, elle avait fait des trucs insensés et en plus elle se faisait proprement enculer. Qu’es-tu devenue ma pauvre ? Une salope ! Oui c’est ça une salope ! Mais d’un autre côté, putain de merde, que c’est bon d’être une salope. Bertrand me défonce le trou de balle et c’est bon nom de dieu !!! Pourvu qu’il n’arrête pas.Et Bertrand n’arrêtait pas en effet. Il tenait la distance comme on dit. Il la limait avec application en ajoutant parfois une petite noisette de gel lubrifiant pour qu’elle ne souffre pas trop quand même. Cela faisait beaucoup de nouveautés pour son cul en peu de temps, alors autant le ménager. Il ne fallait pas décourager autant de bonne volonté, un avenir plein de promesses s’ouvrait à lui. « BHV » tenait Margot par les hanches et maintenant c’est par grands coups de boutoir qu’il lui emplissait le cul. Il sentait le moment de sa jouissance arriver. Il se retira et fit retourner Margot qui se retrouva assise sur les fesses au pied du lit. Il la souleva par les aisselles et se campa devant elle la queue turgescente en avant.-Suce !Margot n’eut pas vraiment le temps de se poser des questions. Il lui avait empoigné la tête et l’attira sur son nœud. Il ne lui força pas vraiment la bouche puisqu’elle l’ouvrit d’elle même instantanément. Elle s’aperçu alors qu’elle n’avait pas eu tort lorsqu’elle avait évalué la taille de l’engin alors qu’il lui forçait l’anus. Elle se mit consciencieusement à sucer le gland d’abord puis enfourna le reste jusqu’à la gorge. Le bout était plutôt gros mais finalement elle n’était pas si longue qu’elle se l’imaginait. Néanmoins de grosses larmes lui venaient aux yeux et elle avait des hauts le cœur. Elle continua avec juste le gland dans la bouche et le branla d’une main en lui malaxant les couilles de l’autre. Elle sentait la sève monter et voulu se retirer mais « BHV » l’en empêcha en maintenant sa tête par derrière. Ses yeux implorants se levèrent vers lui mais il avait lui même la tête en arrière, les yeux fermés, des cris sourds sortaient de sa bouche ouverte et il ne la regarda même pas lorsqu’il se déversa au fond de sa gorge par saccades chaudes et visqueuses. Margot hoquetait alors que du sperme sortait sur les côtés de sa bouche. Elle dût tout avaler, « BHV » tenait toujours sa tête, sa bite ramollissante toujours plantée entre les lèvres de Margot qui peinait à déglutir. Il finit tout de même par se retirer et elle put enfin avaler complètement et surtout respirer un bon coup.A suivre…….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort mersin escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan pendik escort escort kadıköy konyaaltı escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort sakarya escort sakarya escort maltepe escort gaziantep escort izmir escort didim escort ankara escort bayan konyaaltı escort maltepe escort ankara escort izmir escort izmir escort ensest hikayeler gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort
canlı bahis canlı bahis bahis siteleri güvenilir bahis bahis siteleri bahis siteleri bursa escort bursa escort bursa escort sakarya escort webmaster forum