Le mono entreprenant

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le mono entreprenantC’était un été, à la fin d’une colonie de vacances et le thème de la dernière boum était “les filles habillées en garçons et les garçons en filles”.J’avais donc emprunté une robe noir, des bas et des talons à une fille de la colonie, elle avait insisté pour que je mette un string , la robe étant très moulante.Je me sentais bien dans cette robe serrée, j’avais placé mon sexe entre mes deux jambes afin qu’on ne voit pas de bosse.Tout le monde s’amusait bien , les filles imitaient les garçons en se moquant un peu, idem pour les garçons vis à vis des filles.Quand il y avait des slows, les filles conduisaient la danse.De mon côté, j’avais remarqué depuis le début, un des moniteurs de la colo qui me fixait d’un air lubrique tout en sirotant des cocktails,Plus il buvait, plus ses yeux brillaient, j’avais la nette sensation qu’il me désirais en tant que femelle. C’était une impression bizarre, car convoitée de cette sorte , je me sentais vraiment du sexe faible (d’autant plus que ça me rappelait ma première expérience avec mon voisin que je m’efforçais d’oublier).Un slow commençait et le mono est venu directement me voir pour me demander si je voulais danser.Je rougis, je voyais certaines et certains ricaner en me voyant si désemparée devant cette proposition.Je ne pouvais pas non plus refuser ne voulant pas vexer le mono, il me prit par la main pour m’emmener sur la piste et plaça une main au niveau du haut de mes fesses cambrées et une autre sur ma hanche puis me serra contre son corps puissant.Je mettais mes bras autour de son coup n’osant pas le regarder dans les yeux, il était si grand et fort que mon visage était au niveau de son torse musclé.Il me serrait contre lui et je sentais bien qu’il voulait montrer sa domination sur moi, j’essayais en vain de mettre un petit peu d’écart entre nous et je finis par me laisser faire et me laisser bercer par ce titan.Il me murmura à l’oreille:-Cette tenue te va bien , elle est faite pour toi.Je rougis encore mais ne réagis pas.Puis il susurra quelque chose d’autre que je n’entendis pas bien; je demandais:-Pardon? d’une petite voix timide.Il répéta un peu plus fort:-J’ai ataşehir escort dit: Petite salope tu te cambres comme une pute.J’étais choquée d’entendre ça distinctement à mon oreille et je rebaissais tout de suite la tête, honteuse.Me dire ça semblait l’avoir excité puisque je sentis immédiatement son entre-jambe durcir, une bosse énorme se formait, je la sentait durcir contre mon ventre.Je pense que le fait de ne pas avoir vu chez moi une réaction vive ou de rejet l’a conforté dans son souhait, il dût se dire que si je n’avais pas nier ou réagit signifiait que j’approuvais ses dires et les validais.Je sentais sa grande main descendre sur ma fesse le long de la courbe de ma cambrure. J’étais rouge de honte, beaucoup d’autres autour l’avaient remarqué, je voyais des sourires , des murmures , des ricanements, je n’avais jamais vécu une telle humiliation publique.Je tentais quelque chose pour arrêter ça:-Monsieur, s’il vous plaît,..Il m’ interrompit:-Shhhhhh, laisse toi faire ma petite, profite .Puis il descend sa deuxième main pour me prendre mon autre fesse, je me sentais complètement à sa merci, il venait de me faire comprendre que ça servait à rien pour moi de faire quoi que ce soit, c’était lui qui avait le contrôle.Je sentais ses mains fermes malaxer mes fesses bombées sous les yeux des autres, et j’abandonnais toute forme de résistance reposant ma joue sur son torse viril, impuissante.Je sentais mon petit sexe; qui était plus un clito dans la circonstance; durcir entre mes jambes, je gardais ces dernières serrées pour qu’il ne se dresse pas.J’avais honte d’accepter cette situation sans rien faire mais cette humiliation m’excitait. De son côté, je sentais que ce que le mono me faisait subir lui plaisait beaucoup, il frottait son membre dressé contre moi. Il se permetta même de me faire un baiser sur le front me caressant la joue et dit:-Je savais ce que tu étais dès que j’ai croisé ton regard, petite soumise, t’avais juste besoin d’un mâle dominant comme moi pour te le montrer et tous les autres le savent maintenant.Ce qu’il venait de dire et son sourire narquois m’avait remplie de colère, j’avais envie de crier NON, ümraniye escort de lui dire qu’il se trompais mais je me sentais impuissante et continuais à le laisser me tripoter devant tout le monde comme si j’étais une traînée.La chanson s’arrêtait , il me pris par la main et m’emmena en dehors du chapiteau sous les regards de tous les autres,Involontairement, à cause des talons, je dandinais mes fesses de droite à gauche et me sentais honteuse et stupide comme une bimbo idiote tortillant du cul.On s’éloignait du chapiteau et il se retourna d’un air franc et direct:-Maintenant, je vais te prendre, te faire l’amour bébé, tu préfères sous la tente ou dans le bois?J’étais abasourdie car il ne me demandait pas si je voulais mais simplement où je voulais, malgré une certaine excitation, je ne voulais pas aller plus loin, je voulais arrêter d’être vue et traitée comme une femelle soumise.J’aurais du lui dire quelque chose comme “‘c’est pas raisonnable, vous n’avez pas le droit” ou autre mais la seule chose qui sortit de ma bouche fut:-Je ne sais pas..(d’une petite voix fluette)-C’est vrai que les soumises ne prennent pas de décisions, désolé ma petite puce , dorénavant , je prendrai toutes les décisions pour toi, je te baiserai dans le bois.Il m’emmena en me tenant par la hanche dans ce petit bois à proximité et à peine arrivés, il indiqua un emplacement dans la nature:-A genoux salope, iciJe m’exécutais honteuse, il plaça une main sur ma tête, une autre sus ma mâchoire et me demanda:-Je veux que tu me regardes dans les yeux pendant que tu suces ma queue, petite pute.J’étais super gênée, javais les larmes aux yeux mais j’obéis à son ordre et commençais à le sucer doucement.Sa queue était énorme, j’avais l’impression que son gland seul pouvait remplir ma petite bouche.Ses yeux pervers et brillants pénétraient les miens larmoyants et serviles pendant que sa queue progressait dans ma bouche.Je ne m’étais jamais sentie aussi inférieure à quelqu’un et pour ajouter à l’humiliation, il sortit son téléphone portable et commença à filmer:-C’est bien salope regarde bien l’objectif, c’est le rôle de ta vie, un petit souvenir de vacances kartal escort aussi, je te l’enverrai pour que tu puisses te souvenir de ce que tu es vraiment, d’accord bébé?Puis il cracha sur mon visage pour démontrer qu’il pouvait me faire ce qu’il voulait.-Allonges toi dans l’herbe, petite pute.J’obéis et m’allonge sur le dos.Il relève ma robe courte et enlève mon string qu’il me mets dans la bouche:-Garde le dans ta bouche pendant que je te défonce la chatte, continue à fixer l’objectif, sale traînée et cache ce clito, je ne veux pas le voirIl me lève une jambe , mon genoux arrive au niveau de mon oreille,-Tiens ta jambe comme ça,Il fait de même avec l’autre:-Voilà c’est bien offre moi ta petite chatte ma mignonne.Il crache sur mon orifice intime dévoilé et à découvert, je sens sa salive me souiller.Il enfonce un puis deux doigts dans mon trou qui s’ouvre comme une fleur.-Waaah ma belle, magnifique tu t’ouvres pour moi, tu assumes ton rôle de femelle, c’est bien ma fille.Il pose sa main libre sur ma fesse et entre doucement son gland qui glisse profondément en moi,Je gémis de désir en sentant le membre de mon homme entrer en moi, il avait raison, je me sens sa femelle et suis heureuse de m’accoupler avec lui,Le frottement de son membre turgescent sur ma prostate me fais jouir comme une folle j’ai les yeux révulsées de désir et d’orgasmes,Soudain, l’orgasme est si intense qu’il me fait éjaculer sans même que je n’ai touché mon clito, Il se retire et jouit à son tour m’arrosant de partout de son liquide dense et abondant.Une partie gicle dans mon orifice béant qui ne s’est pas refermé, mais aussi sur mes cuisses, la robes et le visage.Un jet que je reçois dans l’œil me le fait fermer.Je ressens un apaisement et une joie malgré le fait que je me sente également souillée.-Lave ma queue avec ta bouche.Je lèche son membre encore dur et insiste sur le gland duquel coule encore du sperme.-Allez princesse, ne laisse pas une goutte, avale tout.Il récupère avec ses gros doigts quelques giclées qui étaient sur mon visage et mon corps, puis me les fait lécher.Il coupe son téléphone et le range dans sa poche, remonte son pantalon, le boutonne et part seul, me laissant comme ça allongée dans l’herbe souillée de son sperme.Un peu plus loin il se retourne;-Ah oui au fait, garde ta tenue de fille cette nuit au cas où j’ai envie de te baiser demain matin au réveil.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort
canlı bahis canlı bahis bahis siteleri güvenilir bahis bahis siteleri bahis siteleri porno izle bursa escort bursa escort bursa escort escort izmir sakarya escort sakarya escort porno izle ısparta escort karabük escort karaman escort karşıyaka escort kaş escort kastamonu escort kayseri escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort webmaster forum gümüşhane escort sakarya travesti