Géraldine tome 2-Chapitre 57

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Géraldine tome 2-Chapitre 57Chapitre 57-Vivement le week-endAprès avoir déposer les nouvelles consignes, qui furent aussitôt lu par les formatrices aux Sissies présentent dans leur salle de cours respective, Géraldine arriva à la salle “ ESPRIT D’OUVERTURE ”, où résonnaient les gémissements des soumises empalées sur les chaises godes, largement couvert par d’autres hurlements étouffés. “ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! PI’IE, MAI’RE, A”ETEZ ,S’I OU’ PLAI !!!AAARRRGHHH !!! MMMMPPHHH !!! ” Hurlait la pauvre Alexandra dans le large gag-ball, dont l’avait bâillonné sa formatrice après l’avoir presque étouffé avec son large gode ceinture, l’abandonnant au poing de Maître Alexis, qui s’amusait maintenant à plonger ses deux mains en elle, pour la dilater à l’extrême. “ – Mmmpphh… Haaaaaaaaaaaaaaaa….S’i vou plai, Mai’resse…Pi’ié… Nannnnn !”  Gémissait la pauvre Anale, en voyant la main de Maîtresse Xaviera prendre la télécommande que lui tendait son Maître, ses pleurs faisant dégouliner un peu plus son maquillage, déjà bien déconfit par les semences des Sissies empalées, que la formatrice lui avait déversé sur son crane nu, de même que celle de son pauvre clito emprisonné, qui avait fini par se répandre sur la poutre sous la jouissance que lui procurait le cône, associé à son esprit embrouillé par le cocktail d’hormones et les neuro-stimulants, dont l’alimentait sans relâche son Maître depuis sa prise en main. Le téléphone de Maître Alexis annonçant un message mit fin au calvaire de la pauvre Alexandra, qui se tortilla à la sortie du poing du Maître de la pauvre Anale.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! NAAAANNN ,MAI’RESSE ! PI’IE !!!A”ETEZ, S’I OU’ PLAI !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Hurlait la pauvre Anale, sous l’action de la télécommande tenue par Maîtresse Xaviera depuis que son Maître avait prit en main la Sissy Alexandra.Le regard noir et autoritaire, la Directrice tirait de nouveau sur la laisse, refermant un peu plus la morsure des mordantes des pinces sur ses tendres mamelons prisonniers, la faisant se tortiller sous la douleur électrique et celle de la morsure, entraînant ainsi une nouvelle légère descente sur le cône qui l’empalait inexorablement.“ – Je suis désolé Maîtresse Xaviera, mais je dois vous laisser ….Je vois que vous avez déjà mon Anale bien en main…Je vous laisse donc sa télécommande ! Et ce que j’ai vu de votre école me convient pour signer son contrat, et les reste….Mais je désirerai que vous continuiez de lui tester mes neuro-stimulants, dont je vous ai parlé sur elle, avant de le mettre en service pour le reste de vos Sissies !”  Dit Maître Alexis, en faisant signe à Géraldine d’avancer pour lui remettre le contrat de sa soumise.“ – Vous m’en verrez ravie, je suis sur qu’associer au cocktail des Jumelles, cela fera de votre petite Anale, la chienne Salope et Soumise que vous désirez  !”  Répondit Maîtresse Xaviera, tandis que Maître Alexis prenait le contrat des mains entravées de la soumise-secrétaire, pour le signer aussitôt sur son dos que Géraldine lui présenta aussitôt pour faciliter sa démarche, signant également la partie réservée pour sa soumise d’un « Anale », bien à sa vue, avant de l’abandonner en pleurs perchée sur son cône, qui était maintenant masqué jusqu’à 9 centimètres.“ – Mmmpphh…Haaaaaaaaaaaaaaaa….S’i vou plai, Mai’resse… Pi’ié, s’op… Mmmpphh… ” Suppliait la future Sissy, en se sentant continuer de descendre sur le cône, qui l’écartelait, son regard embué de larmes implorant la cruelle Directrice, qui venait de décrocher son téléphone, après avoir donner l’ordre à Sonia de lui libérer les jambes.“ – Bonjour Brent, comment allez vous, votre petite chienne profite bien , j’espère ?….Pas de soucis, j’en ai une sous la main qui fera l’affaire, et elle « apprécie » le fist-fucking ! Je vous la fait préparer dés ce soir ! A demain, Brent !”  Dit Maîtresse Xaviera à son interlocuteur, tout en regardant la soumise Anale se remettre sur ses jambes tremblantes. “ – Géraldine, tu emmènes Alexandra au chenil, Maître Brent a besoin d’une chienne caniche noire pour le week-end, un jeu avec un ami….Il l’a veut aveugle et sourde avec une boule magique pour son petit clito….Ça sent l’aiguille ! ”  Ordonna la Directrice à sa secrétaire, sur un ton ironique tout en caressant de sa main gantée, le petit clito bagué de la pauvre Alexandra, qui peinait à se remettre de son fist-fucking.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !Mmmpphh… ”  Répondit la soumise-secrétaire, en prenant les consignes écrites que lui tendait la formatrice pour la préparation de la future chienne Alexandra.“ – Sonia, aidez donc Anale à descendre, et j’ai peur que son crochet nage un peu maintenant dans le cul de cette salope, mettez lui donc une de vos bonnes !”  Dit Maîtresse Xaviera, en lâchant la laisse de la pauvre Anale, caressant l’arrière train de sa chienne Pink Lady de son talon aiguille, tout en lui envoyant une décharge. « -AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! » Hurla la « Pink Lady », quand l’électricité traversa son anus et son petit clito bagué, tortillant son petit postérieur dans un comique mouvement de son pompon.Après avoir comblé Anale, soumise qui semblait déjà curieusement résignée à son sort d’un large plug gonflable comme l’avait demandé la Directrice, la formatrice fit de même pour Alexandra dans un concert de suppliques, avant de la détacher de son chevalet, attachant une laisse au large collier de maintien de cuir blanc pour mettre l’autre extrémité dans la main de Géraldine, qui entraîna la Sissy vers le chenil, tout jetant un œil avant de partir sur la future Sissy Anale, que Maîtresse Xaviera décorait de douces descriptions à l’aide d’un marqueur, pour finir la visite de l’école.“ – Mmmpphh…’e ‘eux ‘as ‘a”ez au ‘henil !Mmmpphh… ”  Gémissait la Sissy Alexandra, refusant d’avancer au rythme que lui imposait Géraldine, trop pressée que cette journée se termine. “ – Mmmpphh…Mai’re B’ent ‘a ‘ien ‘occu’er de ‘oi !Mmmpphh… ”  Dit la soumise-secrétaire, en tirant sèchement sur la laisse de la Sissy, pour qu’elles arrivent au plus vite dans la cour.“ – MMMMMMMPPHHH !!! NAAAANNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Hurla la pauvre Alexandra, sous la traction sur son collier, s’arrêtant d’avancer dans l’espoir de pouvoir rester loin du chenil, sans avoir vu Ambre, qui venait d’arriver au bas du perron, radieuse de sa visite au donjon.“ – Des soucis pour faire avancer ta Sissy, on dirait, petite Géraldine !”  Dit la préceptrice, en souriant à la soumise-secrétaire, qui tirait comme elle pouvait sur la laisse, malgré ses mains entravées par ses barres d’entraves.“ – Mmmpphh…‘Ui , Ma’ame, ‘e ‘ois ’emme’er au ‘he’il , Mai’re B’ent ‘eut une ‘hienne pou’ le wee’-end , Ma’ame !Mmmpphh… ”  Soupira Géraldine, en acquiesçant avec un regard agacé par l’inutile comportement rebelle de la Sissy Slut Alexandra.“ – Heureusement que je suis là , petite Géraldine ! Et va me chercher six paires de pinces dans la salle de Maintien ! ”  Ordonna Ambre, en empoignant le collier de la Sissy rebelle, avant de lui arracher son supplément capillaire. “ – Mmmpphh…‘Ui , Ma’ame!’Me’ci, Ma’ame ! Mmmpphh… ”  Dit la soumise-secrétaire, appréciant l’aide providentielle de son ancienne préceptrice, qui elle l’avait appris à ses dépens, savait faire avancer les choses.« Quand à toi, petite rebelle, je vais rapporter ton comportement à la Directrice !” Murmura la préceptrice sur un ton sarcastique, en sortant un petit ciseau de la minuscule poche de sa robe de latex.“ – MMMMMMMPPHHH !!! NAAAANNN, PI’IE, MA’AME !!!PA’DON, ‘E ‘I’TES ‘AS A ‘LA ‘I’EC’RICE, S’I OU’ PLAI ,NAAAANNN!!! MMMMPPHHH !!! ”  Pleurnichait la Sissy Alexandra, tandis Ambre commençait découper sa robe dans sa totalité.“ – Je ne pense pas que tu auras encore besoin de cela non plus, petite Chienne! Le chenil devrait mieux te convenir !” Gronda Ambre, en mettant la robe de Sissy Slut en lambeaux, tandis que Géraldine revenait avec les pinces japonaises demandées, se plantant devant la Sissy rebelle débarrassée de sa robe par la préceptrice, qui ne lui avait laissé pour « vêtement «  que son corset , son collier de maintien et ses ballets boots.“ – Avec ça, elle va trottiner aussi vite que toi, petite Pony !” Rigola Ambre, en fixant sèchement une pince sur chaque mamelon annelé, ainsi que sur les lobes d’oreilles et les petites couilles violettes de la Sissy larmoyante sur son avenir, qui avait brusquement perdu tout esprit de rébellion.“ – Mmmpphh…‘Ui , Ma’ame!’Me’ci, Ma’ame ! Mmmpphh… En ”Oute, A’e’and’a !”  Remercia Géraldine, en prenant la laisse à laquelle était maintenant raccordées toutes les pinces, la tirant d’un coup sec pour faire avancer la future chienne.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!  MMMMMMMPPHHH !!! ”  Hurla la pauvre Alexandra, en suivant bon gré, mal gré la soumise-secrétaire de la Directrice, lui enviant son statu.Une French maid se joignit à la soumise-secrétaire pour l’abriter, vu que la grêle s’était remise à tomber. Ambre regarda partir la petite procession, savourant la vue des petites fesses aguichantes de volupté de son ancienne pupille, qui la délectait toujours, tout en pensant qu’elle ferait sûrement un tour tuzla escort au chenil dans la soirée pour profiter de la chienne Alexandra, dont le postérieur agrémenté du balancier de son plug gonflé à bloc lui semblait dés plus accueillant, et ne lui était pas indifférent. Même si elle était un peu pressée, Géraldine n’avait pas apprécié la rébellion de la Sissy Alexandra, et avait décidé à la vue de la grêle, de faire la traversée de la cour non pas en direct , mais de faire le grand tour, laissant ainsi la future chienne totalement nue se délecter de la pluie de grêlons. Quand elles arrivèrent au chenil, Maître Laurent et Maître Hugo étaient en pleine discussion devant la baignoire recouverte d’une épaisse planche de bois, munie de deux petits trous et d’une simple ouverture de cinq centimètres carrés, qui pouvait permettre à la soumise profitant du bain, de soit respirer, soit de « voir » l’extérieur, mais que les Maîtres pouvaient aussi fermer si bon leur semblait. Les miaulements de suppliques de la chatte de la Directrice attestait sa présence dans la baignoire, “ – Voici donc Alexandra ! La Directrice m’a fait part de ton nouveau statu! Bienvenue dans ta nouvelle demeure, petite Chienne ! Accompagne nous Géraldine !…Tu vas nous manquer durant le week-end !”  Ironisa Maître Laurent, en s’emparant de la laisse, pour entraîner dans son chenil la Lady d’un soir de Maître Brent, accompagné de la soumise-secrétaire , suivi de très prés par le Maître du Donjon, qui avait annoncé à la chatte qu’il allait revenir bientôt, avant de refermer la trappe sur le regard agonisant de la pauvre Kitty, ne lui laissant que les deux trous pour respirer. “ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!NAAAANNN, ‘E ‘EUX ‘AS ET’E UNE ‘IENNE !!! AAARRRGHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!! ”  Couina la future Chienne, en entrant dans le chenil, où elle n’avait pas remis les pieds depuis son arrivée, sachant que depuis, bien des choses avaient changé pour elle, tandis que Maître Laurent passait derrière elle. Alexandra repensa à ses débuts dans l’école, où sa Maîtresse l’avait placé, avant d’être mise en redressement judiciaire quelque temps plus tard, la mettant dans l’impossibilité de payer les frais liés aux traitements et opérations. Maîtresse Xaviera lui avait donc proposé de laisser courir la dette, et que sa soumise devenait propriété de l’école. Même si cela fut dure pour elle, sa Maîtresse avait pris cette décision, et avait devant la pauvre Alexandra, en pleurs placé son contrat entre les mains de la Directrice de l’école, qui lui avait promis de « bien s’occuper d’elle ». C’est sur cette pensée, qu’elle perdit connaissance, quand le Maître du chenil lui plaça un chiffon imbibé de c*********e sur son visage muselé.“ – A nous, petite secrétaire!Je n’ai pu goûter à la pony, ce matin !”  Dit Maître Laurent, en caressant la croupe de la pony-secrétaire, tout en déboutonnant l’arrière de la robe de latex. “ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’re !En ‘uis ’é’olé, Mai’re ! Mmmpphh… ”  Soupira Géraldine, en sentant la poussée sur son large plug, tandis que Maître Hugo lui caressait ses tendres mamelons annelés, qui pointaient de sa robe de geisha.“ – On va ratt****r cela, petite pony ! N’est ce pas Hugo !”  Ironisa Maître Laurent, en couchant la pony-secrétaire sur la table prévue pour habiller les chiennes, tandis que le Maître du donjon avait déjà retiré le gag-ball de la soumise.“ – Oui, Maîtres….AAARRRGHHH !!!  MMMMMMMPPHHH !!! ” Haleta Géraldine, en sentant l’imposant membre de Hugo taper le fond de sa gorge, tandis que son plug venait de laisser l’accueil pour une autre présence.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!HAAAAANNN !!!NNN MMMMMMMPPHHH !!! ” Se mit à gémir la pony-secrétaire, en sentant à présent le fond de son intimité être aussi occupé que sa bouche, qui dégoulinait de bave sous le sévère deepthroat imposé par le Maître de donjon, qui râla de plaisir, quand il explosa.“ – Merci, Maître….” Remercia Géraldine, laissant glisser sa langue experte sur le membre du Maître du donjon, pour essuyer jusqu’à la dernière goutte.“ – Pas de quoi, petite Gourmande….Je te la laisse ouverte ! Je dois m’occuper de réchauffer la petite chatte salope au réfectoire !” Dit Maître Hugo, en s’emparant du menton dégoulinant de Géraldine, pour lui glisser un large ring-gag entre ses dents.“ – HAAAANNNNNN !!! AAAHHHH !!! ME’CI, MAI’RE !!!IIIIIIHHHH !!! ”  Balbutia Géraldine, en remerciement, regardant Maître Hugo partir avec la « boite à clous» pour y installer la pauvre Kitty, tandis que son extase montait en elle sous l’imposante présence du Maître étalon.“ – Tu vas m’avoir tous les jours en toi, petite Pony, pour faire de toi une bonne Pony-girl ! Dommage que tu ne puisses profiter des nouvelles directives de Maîtresse Xaviera” Dit Maître Laurent , en claquant une fessée sur la croupe fraîchement marquée de la pony-secrétaire.“ – HAAAANNNNNN !!! AAAHHHH !!! ‘UUIIII, MAI’RE , ‘EST ‘OMMAGE !!! HAAAANNNNNN !!!”  Menti Géraldine, en réponse, trop contente d’échapper à ces nouvelles directives, tout en laissant inconsciemment sa croupe s’agiter d’elle-même sur le sexe qui la pilonnait, tandis que les hurlements de la chatte de la Directrice attestait de sa sortie de son bain.Sans un mot, le Maître étalon lui claqua plusieurs fois son postérieur gourmand.“ – HAAAANNNNNN !!! AAAHHHH !!! S’I OU’ PLAI ,MAI’RE, ‘LUS ‘ORT !!!IIIIIIHHHH !!! HAAAANNNNNN !!!”  Hurla Géraldine, presque honteuse de quémander, en sentant les solides mains du Maître étalon, qui venaient de prendre ses hanches, pour aller au plus profond de son intimité.“ – Pony, secrétaire ou chienne!Tu es surtout une belle petite Salope bien Soumise !” Dit Maître Laurent, en continuant ses va et vient sans relâche dans l’anus dégoulinant de plaisir de Géraldine.“ – HAAAANNNNNN !!! AAAHHHH !!! ‘UUIIII, MAI’RE !!!ME’CI, MAI’RE!!! HAAAANNNNNN !!!”  Répondit Géraldine, les yeux révulsés de plaisir, fière du compliment du Maître qui la pénétrait sans concession.Quand le Maître du chenil se retira, il combla l’anus vide de Géraldine par la Fuck-machine, qui avait servi le matin pour Slutty, puis il se plaça face au visage de la pony-secrétaire.“ – Et elle aime ça aussi, la petite Salope Géraldine ?!” Demanda Maître Laurent, sur un ton ironique, tout en enfonçant son imposant membre dans la bouche écartelée de Géraldine.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!‘UUIIII, MAI’RE !!! AAARRRGHHH !!MMMMMMMPPHHH !!! ” Déglutit la petite Salope Géraldine, en réponse au Maître si attentif à ses plaisirs et besoins, de petites larmes coulants de ses yeux hagards de plaisir par son anus maintenant empalé au plus profond par la fuck-machine au gode imposant.Quand le Maître du chenil explosa dans sa bouche, le plaisir de la soumise Géraldine avait atteint son paroxysme, son anus et son esprit avaient explosés, tandis que son petit clito était resté d’une mollesse imperturbable avec juste un petit filet de précum, qui s’en écoulait, pour son plus grand bonheur, sa Maîtresse allait être fière d’elle. Après avoir été remercié par Géraldine, Maître Laurent lui reposa son gag-ball, enfermant ainsi sa semence et celle de Hugo, et lui nettoya son visage, avant de lui réajuster son maquillage.“ – Allez file, petite Pony, ta Maîtresse risque de t’attendre ! A lundi !” Dit le Maître étalon, en claquant une fessée sur les petites fesses de Géraldine, de nouveau comblées par leur large plug, montrant ensuite la pendule à la secrétaire, tout en caressant son sexe, qui en imposait même au repos sous son pantalon de cuir.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’re !’Me’ci, Mai’re ! Mmmpphh… ”  Répondit la soumise-secrétaire, en partant d’un pas décidé vers son week-end, tandis que Maître Laurent installait Alexandra encore inconsciente sur la table.Quand elle sortit du chenil, elle s’aperçut que la baignoire n’était pas vidée, et pouvait ainsi recevoir de futures baigneuses, elle frissonna a cette idée, en pensant à la pauvre Kitty, qui y avait passé une grande partie de la journée. Coupant à travers la cour, pour un trajet bien plus court qu’a l’aller, Géraldine se retrouva rapidement dans le couloir du réfectoire, et y aperçu Hugo en train de finir d’installer la pauvre Kitty au visage décomposé par la fatigue et les douloureux sévices punitifs des deux Maîtres très pervers. La chatte de la Directrice était à genoux sur une plaque de bois équipée de pointes de bois, obligée de rester dans cette position par son plug de chasteté raccordé par une courte chaîne à la planche. Son torse était prisonnier de la « boite à clous» raccordée au plafond, maintenant la chatte punie avec le torse droit, boite que Géraldine connaissait pour en avoir une fois découvert le Confort. Les bras de la soumise étaient repliés dans le dos, et on la plaçait ensuite dans la boite, laissant la tête sortir du trou prévu pour le cou, tandis que l’autre enserrerai la taille de la soumise, une centaine de longs clous très pointus étaient ensuite poussés au maximum, pour appuyer sur la peau de la soumise, chaque choc, mouvement entraînant ainsi d’atroces sensations de piqûres, comme si le corps était transpercé. De grosses larmes coulaient des yeux rougis de la tuzla escort bayan pauvre Kitty, causée par la douleur des pointes sous ses genoux, venant s’associer à celle qui venait de prendre contact avec ses seins annelées enfermés dans la boite, sur laquelle Maître Hugo avait cloué sa langue étirée, pour la maintenir hors de sa bouche écartelée par un large bâillon ring-gag spider, d’où sortait des suppliques miaulantes de plus en plus inaudibles. Maître Hugo posa une boule de métal telle que portait les « ouvreuses « du donjon à coté d’elle, car il voulait que les Sissies voient l’état de la chatte, avant de lui couvrir la tête pour éviter qu’elle soit blessée. “ – NAAAANNNNNN !!! MEOOOOW !!!’AS ‘A ‘OULE ,MAI’RE, PI’IE !!!MEOOOOW !!! NAAAANNNNNN !!! ”  Miaula la pauvre chatte, des larmes s’écoulant un peu plus de ses yeux d’azur rougis, sachant que la boule avait un pouvoir d’angoisse extrême, surtout quand on tapait dessus, et que les deux Maîtres en charge de ses punitions pouvaient très bien la laisser dans la boite avec la tête couverte pour la nuit, avec un goutte à goutte, qui tomberait dessus en permanence. Mais insensible aux suppliques, Maître Hugo expliqua rapidement à la chatte prisonnière le jeu du soir, en lui donnant de petites claques sur les joues, le jeu constituant à ce que chacune des Sissies lancent deux boules de pétanque, devant toucher la boite, le fait de toucher un clou donnant deux boules supplémentairement, tandis que les premières Sissies arrivaient pour manger. Géraldine détourna le regard quand celui rempli de désespoir de la pauvre Kitty croisa le sien, abandonnant la pauvre chatte punie à son sort piquant et sonore qu’allait être le sien. Elle retourna ensuite à son bureau, et pris le contrat concernant l’oursonne rose que désirait une certaine Maîtresse Samantha, dont les clauses l’avaient faites sourire malgré son gag-ball. En effet, la Maîtresse ne désirait pas d’opération mammaire, ni d’épilation, à par les fesses et le pubis tatouée de son « S » pour son oursonne, mais au contraire, que le pelage de son oursonne s’intensifie, et soit teinté en rose, ainsi que ses cheveux et sourcils, des piercings étaient prévus, tout comme l’injection de silicone dans ses lèvres, mais aussi qu’elle prenne également 30 bons kilos, tout en apprenant à marcher avec des ballets boots. Géraldine arriva en même temps que Ambre, au bureau de Maîtresse Xaviera, mais en bonne soumise, elle attendit l’ordre de la Directrice, pour s’introduire dans le bureau à la suite de Ambre.“ – Entre Géraldine…Je vois que tu as un contrat à me donner….Je viens juste de finir mes petites explications auprès de Anale, sur les soins prévus par son Maître, Ambre ne va pas tarder à l’emmener dans la salle d’attente, sous ses bons soins et ceux de Clara !”  Dit la Directrice, en faisant face à la soumise à genoux devant elle, le visage fatigué, la maquillage ravagé par du sperme séché et des larmes de ses souffrances du jour, sans compter celles qui coulaient en ce moment, sous la fraîche énumération du programme prévu pour elle par son Maître .“ – ‘est ‘e ‘on’rat pou’ l’ou’sonne, Mai’resse !”  Dit la soumise-secrétaire, en tendant le contrat de sa main entravée sur sa barre d’entraves à la Directrice, tandis que la préceptrice s’emparait de la laisse de Anale, toujours reliée aux multiples pinces. “ – Parfait ! Je crois qu’elle arrive Lundi, c’est cela , petite Géraldine ?” Demanda la Directrice, en remettant également la télécommande électrique, qui alimentait le crochet anal à triple boule, sa minuscule cage de chasteté munie de pointes acérées. “ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Répondit la soumise-secrétaire, en baissant les yeux, tout en regardant Anale, en pensant que la prochaine fois qu’elle la croiserai, elle serait bien différente.“ – Allez , en route petite salope Anale, mon infirmière préférée doit te « préparer »  pour tes opérations de demain !”  Dit la préceptrice, en tirant sur la laisse pour faire se lever, tout en envoyant une décharge électrique pour stimuler un peu plus le lever de la soumise. “ – NANNNN !!! A’ETEZ !!! S’OP !!! ‘PI’IE ,MA’AME!!! AAARRRGHHH !!!HAAANNN !!!” Hurla la pauvre Anale, en se tordant de douleur tout en essayant de se lever pour que la préceptrice arrête son calvaire, tout en se rendant compte que l’horrible traction sur ses pinces étaient juste là pour « l’aider ».Une fois, la soumise Anale mise debout avec l’attirante aide de Ambre, celle-ci sorti du bureau suivit de la soumise docile et résignée, sous la menace de la télécommande, tandis que Maîtresse Xaviera allumait une longue cigarette, sous le regard de sa Pink Lady, qui surveillait la télécommande posée sur le bureau.“ – Tu as fait du très bon travail, petite Géraldine, mais aussi prit du bon temps, je crois !”  Gronda Maîtresse Xaviera, d’une voix douce et suave, en soufflant la fumée de sa cigarette au visage de sa soumise-secrétaire, tandis qu’un de ses doigts gainé de léopard se glissait dans un de ses anneaux de mamelons.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse ! Pa’don Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Geignit doucement Géraldine, en papillotant les longs faux cils de ses yeux baissés sous la fumée de la Directrice, honteuse des plaisirs pris avec les dominants qui l’avaient « visiter » dans la journée.“ – Avec qui , petite salope soumise ? ”  Demanda la Directrice, d’un œil noir, tout en connaissant pleinement la réponse à sa question, tandis que sa main tenant l’anneau du mamelon attirait la soumise vers le bureau, et que sa longue cigarette prenait contact avec la langue annelée de son cendrier à la bouche écartelée . “ – HANNNN !!! AAARRRGHHH !!!HANNNN !!! ”Hurla la pauvre Maude, prisonnière de sa cagoule d’isolation, tout en secouant son socle de support, comme si elle pouvait espérer échapper à la future brûlure de la cigarette incandescente, qui allait bientôt causer à sa langue étirée hors de son large ring-gag, dont la cendre venait de tomber dans sa gorge.“ – Mai’resse MA’ina, ‘e ‘ma’in, Cla’a à ‘infime’ie, Mai’re Hu’o et Maire Lau’ent au ‘henil … Pa’don Mai’resse !”  Gémit Géraldine, craignant une punition, baissant cette fois la tête pour regarder l’arrière train de la Pink Lady, allongée sur le sol, près du bureau. “ – On devrait peut être te mettre le même plug que cette chienne, pour calmer tes ardeurs de petite salope ! ” Dit Maîtresse Xaviera, en appuyant sa chaussure sur le plug-pompon, tandis que le talon aiguille appuyait qu’en à lui sur les »petites couilles » étirées par le humbler.« -AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! » Hurla la Pink Lady, plus sous la poussée du talon aiguille, que sur son plug-pompon, qu’elle ressentait surtout qu’en mode électrique.“ – Mmmpphh…Pa’don Mai’resse… S’i vou plai,’as un plug ‘haste’é, i’ié….Ma Mai’resse ‘isque de me ‘unir ! Mmmpphh… ”Pleurnicha Géraldine, en pensant à la l’arrivée prochaine de sa Maîtresse, et le fait qu’on lui ai mit un plug de chasteté pouvant prêter à confusion.“ – Ne craint rien, petite Géraldine….Je tiens à ce que mon personnel prenne du plaisir à s’occuper des soumises mise à leur disposition ! Slutty, retourne dans ton parc ! ” Ordonna Maîtresse Xaviera à sa Pink Lady, en se mettant à caresser les fesses de sa soumise-secrétaire, éteignant sa cigarette sur la langue étirée de la pauvre Maude.“ – HANNNN !!! AAARRRGHHH !!!HANNNN !!! ”Hurla la soumise-cendrier, sous la brûlure et la rasade de cocktail, que sa Maîtresse lui déversa aussitôt après dans sa bouche écartelée. “ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Soupira la soumise-secrétaire, rassurée par l’annonce de Maîtresse Xaviera à son sujet, tout en regardant la Pink Lady, qui couinait à chaque mouvement sous la traction du humbler sur ses « petites couilles », faisant ainsi tortiller son petit postérieur à pompon pour retourner dans le parc de jeu.“ – A partir de maintenant, petite Géraldine, tu auras le privilège de me sentir en toi tous les jours, dans l’orifice de mon choix !”  Murmura la Directrice à l’oreille de sa soumise-secrétaire, en lui déboutonnant les pressions invisibles de sa robe de geisha, pour libérer l’accès de l’endroit qu’elle avait décidé de combler.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !’Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Haleta doucement Géraldine, en se penchant docilement sur le bureau de la Directrice, qui venait de lui libérer ses petites fesses de son large plug, tout en pensant qu’a partir de Lundi, elle serait prise par trois fois tous les jours.La Directrice descendit une invisible fermeture de sa jupe de tailleur, et libéra son sexe prêt à être engloutit par l’anus béant, qui s’offrait à lui.“ – Et qui sait ta Maîtresse arrivera peut être suffisamment tôt pour se joindre à nous, petite Salope Gourmande ! ”  Dit Maîtresse Xaviera, en posant ses mains gantées sur les hanches de sa soumise-secrétaire, rentrant sans effort son membre gonflé de désirs dans l’intimité offerte.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Haleta la petite Salope, essayant de ne pas penser à la proche arrivée de sa Maîtresse, craignant son courroux d’être ainsi prise sur le bureau de la Directrice de l’école.Mais le va et vient que escort tuzla le membre de la Directrice pratiquait dans son anus devenu si accueillant par ses progrès « scolaires » lui rappela son statu de Sex Doll, Simple Salope Soumise prête à l’emploi.“ – MMMMMMPPHHH!!!HAAANNNN!!! MMMMMMPPHHH!!!”  Gémissait la soumise-secrétaire, sous la présence sans concession, qui remplissait son intimité.“ – Ta Maîtresse sera fière de toi, petite Salope ! Tu es rapidement devenue une bonne Soumise…Si un jour , elle te vend, tu n’auras pas besoin de passer par les enchères! Juste finaliser ta marque!”  Dit Maîtresse Xaviera, tout en resserrant l’étreinte de ses mains gantées, pour s’enfoncer encore plus profond dans l’intimité soumise, après avoir claquer la fesse marquée au fer rouge.“ – MMMMMMPPHHH!!!AAAHHHHH!!! ‘UUIIII!!!IIIIIIHHH!!!MMMMMMPPHHH!!!”  Geignit la soumise, en essayant de ne pas penser à cette dernière annonce, tandis que ses yeux se révulsaient par ce nouveau plaisir, en sentant le membre de Maîtresse Xaviera taper le fond de son anus et sa prostate, tout en entendant la respiration de la pénétrante Directrice s’accélérer.“ – MMMmmmmmm…Haaaaannnnn…. !” Soupira Maîtresse Xaviera, quand sa semence se répandit au plus profond de l’anus de sa soumise-secrétaire, tandis qu’une de ses mains prenait appui sur la télécommande placée sur son bureau.“ – AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! ”Couina la Pink Lady, sous la surprise de la décharge électrique, tandis qu’elle n’avait rien perdu de la sodomie que la Directrice avait pratiqué sur Géraldine, avec une certaine jalousie.“ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ” Dit Géraldine, en sentant le sexe de la Directrice se retirer, sentant le gant de latex caresser son anus coulant de plaisir.“ – Tu est bien coulante, petite Géraldine ! Un plug ouvert laissera prendre l’air à ton petit trou si accueillant !” Dit la Directrice, qui après avoir réajuster sa jupe de tailleur, ouvrit un tiroir de son bureau, pour en sortir un large plug de métal muni d’un trou de cinq centimètres en son centre.“ – Mmmpphh… S’i vou plai,Mai’resse, ’as un plug ou’ert… Mmmpphh… ”Pleurnicha Géraldine, sachant que ce genre de plug laisserait couler tous ses désirs, et le contenu de son anus, qui avait bien été rempli dans la journée, craignant également le courroux de sa Maîtresse.On frappa à la porte.“ – Entrez !” Dit la Directrice, tout en poussant le plug dans l’anus accueillant et dégoulinant de Géraldine, laissant le bouchon posé sur son bureau.Une french maid de latex poussa la porte pour introduire Maîtresse Sandra dans le bureau de la Directrice.“ – Maîtresse Sandra, contente de vous voir….Je me demandais comment j’allais pouvoir faire patienter votre soumise plus longtemps !” Dit Maîtresse Xaviera, sur un ton tinté d’ironie, en essuya sa main gantée de léopard , avant d’abandonner Géraldine, le torse couché sur le bureau et sa robe de geisha ouverte sur ses fesses nues, qu’elle venait de finir de garnir du plug ouvert, pour venir saluer Maîtresse Sandra.“ – Je la savais entre de bonnes mains !” Plaisanta-elle, en serrant de sa longue main gantée de cuir noir, la main que la Directrice lui tendait, et qui invitait à faire le tour du bureau pour profiter de la vue sur le postérieur marqué de sa soumise.“ – Je te trouve bien coulante de plaisir, petite Salope ! ” Murmura Maîtresse Sandra, à l’oreille de sa soumise, maintenant d’une de ses mains le torse couché sur le bureau, tout en caressant le « S » marqué au fer rouge de sa longue main gantée de cuir. “ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse….Pa’don Mai’resse….Mmmpphh… ”  Geignit doucement Géraldine, d’un ton honteux, les yeux tournés vers le sol, mais dont les fesses se tortillaient inconsciemment sous la main Câline enfin retrouvée de sa Maîtresse.“ – En tous cas, maintenant tu jouis par où tu dois, Petite Soumise !” Dit Maîtresse Sandra, en se plaçant derrière sa soumise, pour lui caresser son petit clito annelé flasque et sans vie, tandis que la Directrice, qui s’allumait une longue cigarette, lui tendait le bouchon pour fermer le plug ouvert, d’où dégoulinait sur les bas de latex du liquide, le résultat des plaisir du jour de Géraldine.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !’Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Remercia la soumise, en sentant sa Maîtresse refermée son plug, avant de lui claquer sa fesse marquée.“ – Et toi, petite chienne, j’espère que tu t’amuses ? ” Plaisanta Maîtresse Sandra, en voyant la télécommande électrique sur le bureau, regardant la Pink Lady aux milieux des jouets de Kitty.“ – AAOOUU !!! WUF WUF !!! AAOOUU !!! ” Aboya la Pink Lady, espérant que sa Maîtresse l’emmènerait quand même , malgré le programme prévu. “ – Il reste cinq minutes avant que votre Géraldine soit libérée de ses barres! Si cela vous dit de la faire couiner un peu !” Dit Maîtresse Xaviera, en ayant vu le coup d’œil de la Maîtresse de Slutty, tout en lui tendant également son paquet de longues cigarettes.“ – Alors patientons !Approche , petite chienne, que je vois à quoi sert ce Humbler ! ” Ordonna Maîtresse Sandra, en se laissant allumer à son tour une longue cigarette, tout en appuyant sur un des boutons de la télécommande, où était noté Humbler.“ – AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! » Hurla la Pink Lady, ses yeux aux longs faux cils se voilant de larmes, sous la décharge que lui infligeait sa Maîtresse, se mettant à avancer en tortillant son postérieur à pompon pour le présenter à sa Maîtresse.“ – Eh ben, petite chienne, Mairesse Xaviera t’a fait un joli petit train arrière !” Ironisa Maîtresse Xaviera, en secouant le plug-pompon de sa longue main gantée, dans lequel elle venait d’envoyer une décharge tout en se régalant de la vue des énormes couilles de la Pink Lady, prisonnières du humbler qui les étirait à l’extrême, cachant son petit clito bagué et flasque, obstrué par son plug d’urètre.. “ – AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! » Couina de nouveau la chienne, en tortillant son postérieur, sous la décharge comme si cela pouvait l’arrêter.“ – Je veux bien que vous me fassiez faire deux ou trois tenues pour cette petite chienne, Mairesse Xaviera….Mais faites en aussi pour ma petite Pony, je ne voudrais pas de jalousie entre elles !” Plaisanta Maîtresse Sandra, en plantant son talon aiguille de métal dans le ballon de hand-ball prisonnier du humbler, tandis que sa main gantée caressait la marque, qui ornait la fesse de sa soumise au torse couché sur le bureau. “ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Remercia la Pony girl, se mettant à tortiller ses petites fesses, sous la caresse de la Maîtresse enfin retrouvée.“ – AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! » Hurla la pauvre Pink lady, sous l’intensité de la douleur de la piqûre dans ses « petites couilles » étirées, tandis qu’une décharge traversait en même temps l’intégralité de ses Conforts.“ – HANNNN !!! AAARRRGHHH !!!HANNNN !!! ”Hurla la soumise-cendrier, quand les cendres incandescentes des deux cigarettes tombèrent sur sa langue étirée, tandis que Maîtresse Xaviera lui soufflait la fumée sur les ouvertures nasales de sa cagoule d’isolation.Le déclenchement libérateur des entraves de Géraldine mit fin au supplice que le talon aiguille de métal de Maîtresse Sandra faisait subir à Slutty, devenue Pink Lady pour le simple plaisir de la Directrice.“ – Rhabille moi ses fesses, petite Coquine !Et toi retourne dans ton parc , petite Chienne !” Ordonna Maîtresse Sandra à ses soumises, en claquant les fesses de Géraldine, tandis qu’elle continuait sa discussion avec la Directrice, qui lui parlait des débuts prometteurs de sa Pony girl, après son premier entraînement.La Pink lady, trop contente d’être libérée du talon de sa Maîtresse, trottina en couinant jusqu’au parc de jeu de Kitty, tortillant son petit arrière train à pompon sous le regard amusé des deux Maîtresses, qui continuait de fumer leurs cigarettes, entraînant les gémissements incessants de la soumise-cendrier.Après avoir reboutonner le derrière de sa robe de geisha, Géraldine la réajusta, laissant déjà voguer ses pensées vers son week-end, le regard baissé, qui si elle l’avait remonté, aurait croisé celui de sa Maîtresse tout aussi désireux, et qui s’emparait d’un cadenas, tout en éteignant sa cigarette.“ – HANNNN !!! AAARRRGHHH !!!HANNNN !!! ”Hurla la pauvre Maude, quand les cigarettes furent écrasées sur sa langue annelée, la faisant secouer son support sous la douleur des brûlures, tandis que les dernières cendres venaient de tomber dans sa gorge.Maîtresse Sandra cadenassa les poignets de sa soumise dans le dos, et sortit une courte laisse de la poche de son long manteau de cuir, pour la fixer à l’anneau central du collier de maintien de Géraldine.“ – En route, petite Géraldine….Un Confortable week-end t’attend !” Dit Maîtresse Sandra, en croisant son regard avec celui de sa soumise, qui s’éclairait d’un sourire.“ – Prenez bien soin de ma petite Slutty, Maîtresse Xaviera !” Ironisa Maîtresse Sandra, en serrant la main de la Directrice, tout en appuyant une dernière fois sur la télécommande sur le bureau.“ – AHOUAHOU !!!AAAAAOOOOUUUU !!! AHOUAHOU !!! » Couina Slutty, en se tortillant sous l’impulsion électrique, qui irradia au maximum dans son anus et son petit matériel inutile de chienne soumise, tandis que son regard papillonnant regardait Géraldine passer le pas de la porte, entraînée par sa laisse tenue par leur Maîtresse.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort
canlı bahis canlı bahis bahis siteleri güvenilir bahis bahis siteleri bahis siteleri porno izle bursa escort bursa escort bursa escort escort izmir sakarya escort sakarya escort porno izle ısparta escort karabük escort karaman escort karşıyaka escort kaş escort kastamonu escort kayseri escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort webmaster forum gümüşhane escort sakarya travesti